Set de tuning universel

SET20

Neuf

Pour​ ​une​ ​précision​ ​de conduite​ ​et​ ​une​ ​maniabilité optimale 

Plus de détails

5
5.00/5 - 2 avis

82.65 CHF

prix en pièces détachées 87.10 CHF

En savoir plus

Un dessous de la carre lisse, sans rouille, sans structure, sans trop d’écorchures et ne dépassant pas de la semelle garantit une maniabilité et une précision de conduite optimales des skis et snowboards. Pour cela il est conseillé de polir peu mais souvent le dessous de la carre notamment avant chaque affûtage qui se fait du côté de la carre.

Le SET20 est idéal pour deux raisons :

  • la lime diamant est biface, une face grain fin (400) pour le polissage et une face grain (200) pour le ponçage (avant polissage) au cas où la carre est passablement endommagée.

  • pour une grande précision la lime diamant s’utilise dans les guide-limes pour un tombé de la carre de 0,5° (slalom) ou de 1° (universel et slalom géant). Dans nos guides, il est aisé de faire coulisser la lime pour ne pas user l’abrasif diamant en forme de sillon, ce qui arrondirait la carre. 

Contenu du pack

Avis (2)

Sébastien

mar 4, 2019
5
(5/5
Un set indispensable
Un set indispensable pour un affûtage correcte de vos skis : permet d'accroître la maniabilité du ski tout en limitant l'usure de la carre et la quantité de métal à enlever lors du passage de la lime sur le côté de la carre. Facile d'utilisation et efficace!
 
T Florian

fév 27, 2019
5
(5/5
good
good
 
Page:1

Ajouter un avis
Captcha

Foire aux questions (FAQ)

    À quelle fréquence dois-je poncer et polir le dessous de la carre avec les limes de tombé?

    À chaque affûtage, nous vous conseillons de faire 3 à 4 allers-retours avec la lime diamant longue grain 400. Cela supprime les petites bavures laissées par de petites rayes inévitables, tout en n'enlevant quasiment pas de matière.

    Lorsqu'il y a des dégâts bien perceptibles, il faut les enlever ou les atténuer avec la lime diamant longue grain 200 et ensuite finir, à ces endroits, avec la lime diamant longue grain 400 pour bien polir le dessous de la carre.

    Si des structures, qui sont nécessaires au bon fonctionnement de la semelle, se trouvent sous la carre, leur élimination par ponçage à l’aide d’une lime diamant longue grain 200 puis grain 400 est essentielle pour un bon fonctionnement des skis et des snowboards.

    Attention, il ne faut pas utiliser les limes diamant longues sans les guides lime de tombé !


    Si l’on procède à un affûtage à la lime, est-il nécessaire de polir avec les Roto-Finish et quand peut-on réaffûter uniquement avec les Roto-Finish?

    L’idéal est de limer la première fois et par la suite d’utiliser les Roto-Finish.

    Après le limage, il n’est pas nécessaire de peaufiner au Roto-Finish.

    Cependant, pour la compétition, surtout si la neige est très froide et fine, un polissage au Roto-Finish 400 puis 800 améliorera la glisse.

    Lorsque vous avez skié un ou quelques jours sur de la neige douce qui n'a que très peu arrondi la carre, il n’est pas nécessaire de limer. Vous pouvez alors vous limiter à trois ou quatre allers et retours avec le Roto-Finish 400.

    Lorsque vous avez skié un ou deux jours sur de la neige dure, vous pouvez réaffûter avec la méthode Twin Roto Concept qui consiste à faire 10 à 12 allers et retours au Roto-Finish 200 suivi d’un polissage avec le Roto Finish 400.

    Ce polissage se fera soit par 6 allers et retours avec le roto-Finish 400 réglé à un degré de moins que le Roto-Finish 200, ou sans changer l’angle (même angle que le Roto-Finish 200) mais avec une douzaine d’allers et retours.

    Si après 12 allers et retours au RF200 vous n’avez pas retrouvé le tranchant, ajoutez quelques allers et retours. Si ce n’est toujours pas tranchant, cela signifie que votre carre est passablement arrondie et qu’il est préférable de faire un réaffûtage à la lime dans le Tuning-File.

    D’une manière générale si vous ne faites pas de réaffûtages aussi fréquents, réaffutez avec la lime.


    Faut-il désaffûter une partie en talon et en spatule ?

    Il s’agit d’une pratique assez personnelle qui varie aussi selon les modèles de ski et/ou de la qualité de la neige. Certains n’arrondissent pas, d’autres peu et d’autres davantage et ceci sur des longueurs différentes. D’une manière générale, on évite d’arrondir les skis de slalom et, personnellement, je n’arrondis pas derrière, même lorsqu’il s’agit de skis plus longs.

    Pour les snowboards, il est conseillé d’arrondir l’avant de la carre « front side » sur environ 15 cm.

    Voir aussi la question : « Est-il nécessaire d’enlever le fil avec une gomme après l’utilisation du Roto Finish pour l’affûtage des carres des skis ou snowboards ? »